Select Page

Kigali, Rwanda – le 10 janvier 2018 – Le Next Einstein Forum (NEF) lance aujourd’hui son processus de sélection des innovateurs africains. Les plus brillants participeront au Challenge NEF de « l’Invention à l’Innovation (Ci2i) ». Les jeunes scientifiques et innovateurs africains de moins de 42 ans sont invités à présenter leurs innovations axées sur la recherche en Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques (STIM) face à un panel d’experts dans lors de la Rencontre Internationale du NEF 2018 qui se tiendra du 26 au 28 Mars à Kigali, Rwanda, sous le patronage de Son Excellence, Monsieur le Président Paul Kagame.

“Alors que les concours d’innovation sont devenus monnaie courante en Afrique, le Challenge NEF de l’Invention à l’Innovation (NEF Ci2i) vise à soutenir l’intensification des innovations axées sur la recherche. Lors de cette rencontre internationale, nous avons sélectionné trois catégories prospectives : les innovations Deeptech, les innovations intelligentes liées aux changements climatiques et les innovations liées à la Santé Personnalisée. Ces catégories stratégiques et les innovations qui sortiront du NEF Ci2i ne sont pas seulement pertinentes pour l’Afrique mais donneront aux innovateurs africains un avantage concurrentiel à l’échelle mondiale,” selon Monsieur Thierry Zomahoun, Président et CEO de l’Institut Africains des Sciences Mathématique (AIMS) et Président et Fondateur du NEF.

Le NEF Ci2i met l’accent sur les innovations à fort impact mondial et local qui sont prêtes à être transposées à grande échelle. Les juges et les participants viennent des grandes entreprises commerciales, pharmaceutiques et technologiques panafricaines et mondiales offrant une opportunité sans pareil pour les chercheurs et les entrepreneurs, à la fois en termes de retour et de mentorat et en termes de financement pour accroitre et étendre les efforts en R & D.

“Le but du concours Ci2i est de récompenser l’innovation basée sur la recherche et de souligner l’impact global des chercheurs et des entrepreneurs africains. Au NEF, nous pensons que les inventions, en particulier les sciences, sont essentielles à la transformation de l’Afrique. Il ne suffit pas d’avoir des idées ou des inventions, pour avoir un impact sur l’humanité, ces inventions doivent atteindre le grand public et devenir des innovations. Le Ci2i est une plate-forme qui comblera cet écart” a dit le Docteur Youssef Travaly, Directeur des Programmes et Responsable Scientifique du NEF.

La participation à la compétition est ouverte aux africains de toutes nationalité et de moins de 42 ans. Dans le cas où les équipes sont dirigées par un non-africain, l’un des co-fondateurs ou directeurs généraux doit être africain. Le jury se composera de trois à cinq experts en la matière, de chefs d’entreprise et d’universitaires et de représentants du gouvernement. La compétition se déroulera en anglais.

Le concours se déroulera en deux tours. La finals aura lieu en session plénière le dernier jour de la Rencontre Internationale du NEF 2018. Il est attendu des candidats de décrire clairement leur innovation ou projet, son impact et sa faisabilité.

Les prix monétaires pour les vainqueurs et les finalistes de Ci2i seront annoncées lors de la proclamation des 15 meilleurs innovateurs sélectionnés pour présenter le NEF Ci2i. La date limite pour la soumission des candidatures est le 12 février 2018. Le Top 15 sera annoncé le 1er mars 2018. Pour en savoir plus sur le processus de candidature cliquez ici.

About the Next Einstein Forum

Lancé en 2013, le Next Einstein Forum (NEF) est une initiative de l’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec La Fondation Robert Bosch. Le NEF est une plate-forme qui connecte la science, la société et la politique en Afrique et dans le reste du monde afin de tirer profit de la science pour le développement mondial. Le NEF estime que les contributions de l’Afrique à la communauté scientifique mondiale sont essentielles pour le progrès mondial. Au centre des efforts du NEF se trouvent les jeunes africains, moteur de la renaissance scientifique de l’Afrique.

Le NEF est un forum unique pour les jeunes. Lors de nos événements scientifiques biennaux, 50% des participants ont 42 ans ou moins. Loin d’être un forum scientifique ordinaire, les Rencontres Internationales du NEF placent la science au centre des efforts mondiaux de développement. La prochaine Rencontre Internationale du NEF se tiendra du 26 au 28 mars 2018 à Kigali, au Rwanda. En outre, par le biais de nos communautés de scientifiques, nous présentons les contributions des jeunes africains talentueux à l’émergence scientifique de l’Afrique par le biais des lauréats du NEF, meilleurs scientifiques et technologues africains de moins de 42 ans, et des ambassadeurs du NEF qui sont les 54 ambassadeurs de la science et de la technologie sur le terrain.

Le NEF travaille également avec des partenaires tels que l’Académie africaine des sciences, les ministres de l’éducation, de la science et de la recherche en Afrique, des fondations et d’autres entreprises scientifiques et privées internationales pour construire une identité scientifique africaine. En réunissant les principales parties prenantes, le NEF espère faire passer la discussion de la politique à la mise en œuvre, en tirant parti des acquis et des meilleures pratiques en Afrique et dans le monde. Jetez un coup d’oeil à notre déclaration de référence qu’est la Déclaration de Dakar.

Enfin, le NEF raconte des histoires inédites de recherche scientifique et d’innovation à travers le continent par le biais de nos différentes plateformes. Nous voulons recalibrer ce qu’«innovation» signifie en Afrique. Nous voulons faire le lien entre la science et la technologie, en ce compris les sciences fondamentales, dans la vie de tous les jours. Nous voulons que le public soit impliqué dans la science et nous avons récemment conclu la première Semaine africaine des sciences coordonnée – une célébration annuelle de trois à cinq jours de la science et de la technologie grâce à des événements scientifiques coordonnés à travers le continent. Nous sommes convaincus que le prochain Einstein sera africain.

Le NEF est soutenue par la Commission de l’Union africaine, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), les Gouvernements rwandais, sénégalais et sud-africain, l’Académie africaine des sciences et un nombre croissant de partenaires de la société civile du monde entier désireux de positionner la communauté scientifique africaine comme membre influent de la communauté scientifique mondiale, ce qui assurera un développement humain durable en Afrique et dans d’autres parties du monde.

Plus d’informations sur nef.org Twitter: @NextEinsteinFor Facebook: NextEinsteinForum

Media contacts

Nathalie Munyampenda

NEF Associate Director of Public Engagement

E: nmunyampenda@nef.org

T: +250 787365464