Select Page

“Former une nouvelle génération de chercheurs congolais” est devenu son mot d’ordre. En attendant de mettre sur pied des écoles d’été, il soutient plusieurs initiatives. D’abord, entre le 9 et le 14 avril 2018, les Kinois pourront le croiser, lors de la cinquième édition de la “Semaine de la science et des technologies”, organisée à l’initiative de Raïssa Malu (ambassadrice de la RDC pour la rencontre internationale 2018 du NEF). Jonathan Esolé est un légitime lauréat du NEF pour 2017-2019. Il fait en effet des mathématiques sur des questions qui découlent directement des travaux d’Einstein. Cette science de haut niveau, qu’il a commencé à pratiquer en Europe, le conduira bientôt, si tout va bien, à un poste de professeur titulaire à la Northeastern University, aux Etats-Unis. Lire la suite