Sélectionner une page

aims and rwanda signing

2 février – Suite à la signature d’un accord de partenariat avec le gouvernement du Rwanda, le Next Einstein Forum (NEF) installera son siège à Kigali, au Rwanda, à partir de fin 2016.

En outre, le partenariat prévoit une structure pour l’établissement d’un Centre d’excellence AIMS en sciences mathématiques ainsi que d’un Centre de recherche quantique de pointe, une première en Afrique.

Les avantages de l’accord ont été expliqués par le ministre de l’Éducation du Rwanda, Papias Malimba Musafiri qui se « réjouis grandement de cet important partenariat avec l’AIMS-NEI, car cela permettra de nourrir davantage les ambitions du Rwanda qui aspire à renforcer sa capacité en sciences mathématiques et en ingénierie en faveur du développement du pays et de la région ».

L’accord établira le siège mondial du Next Einstein Forum (NEF) au Rwanda, ce qui permettra d’intensifier les efforts du Président Kagame dans l’organisation de la Rencontre internationale biennale du NEF en 2018. Les préparatifs sont en cours pour la première Rencontre internationale prévue du 8 au 10 mars 2016 à Dakar, au Sénégal, durant laquelle S.E., le Président Macky Sall passera le flambeau à S.E., le Président Paul Kagame.

Le Directeur général du NEF, Arun Sharma, a affirmé : « Alors que nous finalisons nos préparatifs pour accueillir le monde à Dakar durant la Rencontre internationale du NEF de 2016, nous sommes ravis que le Rwanda soit un partenaire institutionnel et bientôt le pays hôte du Secrétariat du NEF.  Ceci est un grand pas en avant pour le NEF et pour le positionnement de la science africaine sur la scène internationale ».

Le gouvernement du Rwanda va s’ajouter à la liste croissante de partenaires institutionnels et de mécènes du NEF, qui comprend la Commission de l’Union africaine ainsi que l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), les gouvernements du Sénégal et de l’Afrique du Sud, l’Académie africaine des sciences (AAS), la Fondation Robert Bosch, Johnson & Johnson, la Fondation Carnegie Corporation de New York, la Fondation MasterCard, IBM et un nombre croissant de partenaires du secteur privé à travers le monde, qui s’attachent à positionner la communauté scientifique africaine comme un membre influent de la communauté scientifique mondiale.

Apprenez-en davantage sur la Rencontre internationale du NEF de 2016 en cliquant ici.