Sélectionner une page

IBM Recherche et le Next Einstein Forum (NEF) ont uni leurs forces pour promouvoir l’avenir du talent scientifique africain et faire progresser l’économie du savoir du continent.

Les deux organisations ont signé un accord de collaboration à travers lequel 5 lauréats du NEF deviendront des chercheurs invités d’IBM au sein du réseau mondial des laboratoires de recherche IBM. Le programme est conçu pour encourager les jeunes scientifiques les plus prometteurs d’Afrique et aider à donner le ton et à définir l’orientation de la recherche scientifique de pointe du continent.

« Les économies africaines ont connu une croissance considérable au cours des dernières décennies. Pour maintenir cette croissance dans l’avenir, il est impératif de soutenir le développement de l’économie du savoir de l’Afrique et de mener la science en Afrique, pour l’Afrique et le monde », a déclaré le Dr Solomon Assefa, directeur du Laboratoire de recherche IBM – Afrique du Sud. « Cette initiative d’IBM Research et du Next Einstein Forum est conçue pour soutenir certains des plus prometteurs jeunes scientifiques africains et leur fournir les compétences et les réseaux professionnels dont ils ont besoin pour faire une différence en Afrique et au-delà ».

« Le Next Einstein Forum est particulièrement ravi de collaborer avec IBM Recherche sur ce programme qui démontre concrètement notre intention, qui est d’orienter les brillants scientifiques d’Afrique vers des opportunités de recherche et d’encadrement au niveau mondial, pour à la fois bénéficier et offrir de l’encadrement », a déclaré Arun Sharma, Directeur général du Next Einstein Forum. « Les lauréats du NEF sélectionnés sont déjà des scientifiques accomplis dans leur propre domaine et le programme leur permettra de poursuivre leur recherche et de jouir d’une notoriété internationale ».

Grâce à l’initiative, cinq lauréats du NEF sélectionnés se rendront dans l’un des laboratoires mondiaux de recherche IBM (tels que ceux du Kenya, des États-Unis, de la Suisse, de la Chine, de l’Inde, du Brésil, d’Israël ou de l’Australie).  Pendant leurs visites d’une semaine, les scientifiques seront associés à des chercheurs d’IBM travaillant dans un domaine similaire et collaboreront activement avec la communauté IBM au sens plus large à travers des conférences, des séminaires et des ateliers.

À travers le programme, les lauréats du NEF vont :

  • Identifier et promouvoir de nouveaux thèmes et projets sur la science exploratoire qui sont conformes aux programmes mondiaux de recherche IBM et qui offrent des opportunités de collaboration continue avec les scientifiques d’IBM.
  • « Résoudre », en collaboration, des problèmes qu’ils auront soumis au laboratoire et étudier de potentiels projets de collaboration et des coopérations.
  • Présenter certaines des uniques opportunités pour l’avenir de la science et de la technologie en Afrique.
  • Interagir et travailler en réseau avec plusieurs chercheurs d’IBM et identifier des opportunités d’encadrement.

Plus d’informations sur le Programme de chercheurs invités lancé par le Next Einstein Forum et IBM Recherche

  • Les 5 lauréats du NEF seront sélectionnés conjointement par IBM et le NEF via un processus de candidature et sur la base d’une série de critères, dont : leurs expériences et réalisations scientifiques ; le potentiel de leurs recherches dans des contextes africains et mondiaux ; leur maîtrise des applications novatrices des technologies de pointe (telles que le Cloud, l’analyse, l’informatique cognitive, la téléphonie mobile et les sciences sociales) ; la viabilité commerciale des travaux).
  • Chaque Bourse du NEF est valide pour une période de deux ans et les lauréats du NEF sélectionnés pour le Programme de chercheurs invités IBM devront effectuer la période de visite durant la deuxième année de leur programme de bourse.
  • Pendant les six premiers mois de leur programme de bourse, tous les boursiers du NEF auront la possibilité de soumettre une candidature.
  • Les visites d’une semaine aux laboratoires de recherche IBM devront être effectuées en fin 2016.
  • Tous les coûts associés aux visites seront pris en charge par IBM et le NEF.

 

À propos du Next Einstein Forum :

Le NEF, une initiative de l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) et la Fondation Robert Bosch, mobilise les talents les plus brillants en vue de faire face aux problèmes les plus urgents par le biais de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) ainsi que par les sciences sociales

Le Programme de Bourses d’Excellence du NEF rassemble 15 des meilleurs jeunes scientifiques africains qui seront présentés sur la scène internationale et auront l’opportunité de présenter leurs travaux de recherche et de profiter du vaste réseau de membres du NEF. Ces jeunes et brillants esprits profiteront également du soutien, des relations, ainsi que des conseils des participants pour promouvoir leurs travaux. Les lauréats du NEF sont des Africains de tous les domaines de la science, y compris des sciences sociales et des domaines technologiques.

 

À propos d’IBM recherche – Afrique

IBM Recherche – Afrique est le 12e laboratoire mondial de recherche IBM et le premier centre de recherche industrielle sur le continent africain. Avec des centres au Kenya et en Afrique du Sud, IBM Recherche – Afrique mène l’innovation en développant des solutions commercialement viables en vue de transformer des vies et de susciter de nouvelles opportunités commerciales dans des domaines clés tels que l’eau, l’agriculture, le transport, la santé, l’inclusion financière, l’éducation, l’énergie, la sécurité publique et le cybergouvernement.

 

IBM est le plus grand employeur de talents techniques sur le continent africain. En 2015, IBM a annoncé un investissement de 60 millions de $US sur trois ans pour développer la prochaine génération de talents techniques en Afrique. Dans le cadre de l’initiative, IBM étend l’Académie technique pour l’Afrique et le Programme de l’Université d’Afrique de la société à plus de 20 pays africains. Des experts informatiques à travers le continent peuvent bénéficier des compétences avancées en analyse, technologies du Cloud et des gros volumes de données, qui sont essentiels pour la prochaine phase de développement économique et social de l’Afrique.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Nathalie Munyampenda

Responsable de la communication et des médias

African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) |Next Einstein Forum

nmunyampenda@nef.org

+221 777967234

 

Jonathan Batty

IBM

jonathanb@uk.ibm.com

+44 7880 086571