Sélectionner une page

Mouhamed Moustapha Fall

Mouhamed_Moustapha_Fall_NEFPays: Sénégal
Domaine: Mathématiques
Institution: African Institute for Mathematical Sciences (AIMS)

Mouhamed Moustapha Fall est né à Keur Samba Kane, un petit village à deux heures et demie de Dakar. Bien qu’il ait été le premier de sa famille à fréquenter l’université, son père l’obligeait à se rendre à l’école. Moustapha estime également que c’est grâce aux bons enseignants qu’il a eu à l’école primaire et secondaire qu’il s’est passionné pour les calculs et la technologie dès son jeune âge.

Moustapha a obtenu son diplôme à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, au Sénégal, en 2004. En tant que meilleur étudiant cette année, il a été sélectionné pour le programme de diplôme en mathématiques au Centre international Abdus Salam de physique théorique (CIPT), à Trieste, en Italie. À Trieste, il a également réussi le très compétitif et prestigieux examen d’entrée à l’École internationale supérieure d’études avancées (en italien, Scuola Internazionale Superiore di Studi Avanzati – SISSA) en 2006 et a commencé son Doctorat sous la supervision du professeur Andrea Malchiodi dans le domaine de l’analyse géométrique.

Après avoir soutenu sa thèse de Doctorat en 2009, il a été assistant à l’Université Catholique de Louvain à Louvain-La-Neuve en Belgique de 2009 à 2010. En 2010, il a obtenu une bourse de recherche postdoctorale accordée par la Fondation Humboldt à l’Université Goethe de Francfort, puis a occupé un poste postdoctoral à l’Université de Milan-Bicocca.

En termes de recherche, Moustapha a commencé en mathématiques appliquées, à savoir la mécanique des fluides et la mécanique des solides. Finalement, il s’est orienté vers les mathématiques pures, à savoir l’analyse géométrique qui relie les équations aux dérivées partielles et la géométrie différentielle. Entre autres, les applications peuvent être trouvées dans l’optimisation de forme, la mécanique quantique et l’analyse d’image. Moustapha considère que les mathématiques peuvent nous aider à comprendre notre environnement, permettant ainsi de résoudre des problèmes importants allant de l’optimisation des ressources dans la construction, à la conservation des ressources halieutiques, des forêts et des autres ressources naturelles.

Depuis janvier 2013, il est titulaire de la Chaire attribuée pour les Mathématiques et ses Applications à l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) au Sénégal, financée par la Fondation Alexander Von Humboldt. Il a également été assistant du Pr. Simons au CIPT pendant 6 ans. À son âge, il a déjà publié 30 articles de recherche dans des revues internationales de mathématiques et physiques et fait partie des rares critiques africains de revues de mathématiques de renommée internationale. Il est également membre de plusieurs comités scientifiques internationaux et est assez sollicité comme orateur lors de conférences internationales sur les mathématiques.

Défi Einstein: Moustapha espère comprendre l’interaction entre la géométrie non locale et les mécanismes quantiques relativistes (MQR). Tout aussi important, il veut rendre les mathématiques accessibles à la fois aux instruits et aux illettrés en Afrique en démontrant l’application pratique des mathématiques et les avantages de l’optimisation.